Objectifs du FAISE

Publié le 4 février 2015

Conformément à la vision du Président de la République, définie dans la lettre de politique sectorielle du Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, il s’agit de promouvoir une émigration orientée sur le développement des ressources humaines et leur capacité d’accumulation de capital à même de favoriser l’investissement productif par la création et le développement d’entreprises, notamment dans leurs régions d’origine. Les transferts officiels de fonds des Sénégalais de l’Extérieur, évalués par la BCEAO à environ 600 milliard de francs CFA en 2011, sont en grande partie, utilisés dans la consommation courante des ménages et dans l’immobilier. Ainsi, seuls 5 % de ce montant sont investis dans des activités productives.
L’enjeu économique majeur consiste à capter cette manne financière et inciter les Sénégalais de l’Extérieur à l’investir dans les créneaux porteurs au service du développement du Sénégal. C’est dans ce contexte qu’il a été assigné au Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur d’élaborer une bourse des projets dans le cadre des recommandations du Conseil Présidentiel de l’Investissement (CPI) pour la mobilisation de l’épargne de nos compatriotes émigrés vers des investissements productifs.

      hautdepage